Prêtre français Fidei Donum

capture15 Foire aux questions (cliquer pour voir la réponse)

Fidei donum, de quoi s’agit-il ?

« Fidei Donum » : littéralement « don de la foi ». Cette expression vient du titre d’une Encyclique de Pie XII, 1957, qui ouvre les Églises diocésaines à la responsabilité de la Mission Universelle. Aujourd’hui, Il s’agit d’une possibilité pour un prêtre diocésain de servir pendant quelques années un autre diocèse d’un autre pays. Cet échange doit se faire au bénéfice de tous : du prêtre concerné (cela élargit ses horizons missionnaires), du diocèse d’origine (enrichissement de l’expérience pastorale), du diocèse d’accueil temporaire…

Concrètement, cela se passe comment ?

Une convention est signée entre le candidat, l’évêque du diocèse d’incardination et l’évêque du diocèse d’accueil. Voir un formulaire à titre d’exemple ici en annexe.

Cela dure combien de temps ?

En principe, trois ans renouvelables une fois. Pour l’Amérique Latine, les contrats prévoient souvent cinq ans renouvelables.

Faut-il maitriser la langue du diocèse d’accueil ?

C’est en effet une condition souhaitable. On peut apprendre une langue. Venir en position de vulnérabilité parce qu’on ne maitrise pas (correctement) la langue du pays…

Comment se préparer ?

On peut/doit se préparer au plan personnel, linguistique, spirituel et ecclésial ! Par un discernement spirituel : en parler avec un accompagnateur, avec son évêque, avec d’autres personnes qui nous connaissent, sans oublier d’échanger avec d’autres missionnaires ! Par exemple, par l’échange avec d’anciens fidei donum ! En allant visiter à l’avance le diocèse d’accueil durant des vacances quelques années avant le départ. Par une retraite spirituelle pour discerner les choix à faire. En s’insérant dans une démarche de jumelage de diocèse à diocèse quand elle existe déjà dans son diocèse d’incardination ! etc. Le SNMUE propose aux futurs fidei donum de participer au stage de départ organisé par la DCC. Par la lecture, de nombreux ouvrages ou articles de revue évoquent l’expérience des fidei donum.

Le service de la Mission Universelle, quel peut être son rôle ?

Le SNMUE peut être contacté : nous contacter Le service de la Mission universelle est au service des diocèses pour l’envoi et l’accueil des prêtres fidei donum. Il est recommandé de se tourner vers lui si l’accord entre l’évêque du diocèse d’incardination et le candidat est déjà entrepris, même s’il n’est pas totalement abouti. Ce service est un lieu de conseils, de mise en relation avec des prêtres missionnaires Fidei Donum, avec le pays de destination car il est un réseau ecclésial entre diocèses de beaucoup de pays. Chaque continent a son organisation propre et des liens entre missionnaires sont tissés par les années de pratique pastorale et ecclésiale. Il peut donc aider au discernement du choix du diocèse d’accueil ou du type de mission proposée, puisqu’il reçoit des demandes de la part de certains diocèses. Il est un lieu de formation avec la DCC pour la préparation immédiate à un premier départ. Enfin, il est un organe de la Conférence des Évêques habilité à proposer des conventions signées entre les évêques du diocèse d’envoi et du diocèse d’accueil ; il est un intermédiaire pour toutes les questions qui pourraient surgir avant le ou pendant la mission et bien sûr pour aider au retour.

Quels sont les points à aborder si l’on envisage un départ comme fidei donum ?

Il faut envisager les points suivants :
– Préparation
– Mission dans le diocèse d’accueil
– Rémunération sur place du prêtre fidei donum
– Protection sociale
– Couverture du prix du voyage
– Vacances
– Rupture du contrat (à l’initiative de l’une ou de l’autre partie)
– Etc…

  • capture

    Répartition des Fidei Donum français dans le monde

    La carte nous montre la répartition géographique dans le monde des prêtres Fidei Donum français. On rappelle la définition du prêtre Fidei Donum. Cette carte appelle plusieurs commentaires: 1 – Nombre de prêtres. C’est désormais un nombre petit, moins de 80 prêtres. Ce nombre est en déclin. Le nombre des prêtres français diminue, il est […]

  • Mopti- bernard Robert

    Questions Fréquemment Posées

    1- Fidei donum, de quoi s’agit-il ? « Fidei Donum » : littéralement « don de la foi ». Cette expression vient du titre d’une Encyclique de Pie XII, 1957, qui ouvre les Églises diocésaines à la responsabilité de la Mission Universelle. Aujourd’hui, Il s’agit d’une possibilité pour un prêtre diocésain de servir pendant quelques années un autre diocèse d’un autre […]

  • GESTES LOURDES

    Bulletins « Entre Nous »

      « Entre Nous » est un bulletin de liaison avec les prêtres Fidei Donum français en mission pastorale à l’étranger. Juin 2017 Décembre 2016 Juin 2016 Décembre 2015 Juillet 2015 Avril 2015 Décembre 2014 Avril 2014 Décembre 2013 Juin 2013 Février 2013 Novembre 2012 Juin 2012 Février 2012 Novembre 2011    

  • Livres

    La parole aux prêtres français fidei donum en Amérique Latine

    La collection «  signes des temps », dirigée par le prêtre oratorien Robert Dumont, chez l’éditeur Karthala, veut consigner des témoignages d’acteurs de la mission. Après avoir donné la parole à des acteurs du mouvement missionnaire qui s’est développé après la seconde guerre mondiale, comme les prêtres – ouvriers, la collection s’ouvre aux prêtres français « fidei donum » […]